Canlove : L’art de recycler les bombes de peinture

par Fabien

Les bombes de peintures aérosol font parties intégrante de la culture graffiti, un accessoire qui c’est même avéré indispensable au développement de cette culture street art.

canlove bouquets

Canlove offre une seconde vie artistique aux bombes de peinture

Pratiqué dans le respect d’autrui et de ces biens, le graffiti, bien que sujet à controverse, devient un art à part entière  Une pratique née dans la rue qui, au-delà des créations, génère également des déchets. Car une fois vidées, les bombes de peinture ne présentent plus grand intérêts …

C’était sans compter sur DJ Neff & Paul Ramirez, deux artistes, à l’origine d’un programme à but non-lucratif dédié au recyclage de ces bombes de peintures : Canlove. Ils découpent, assemblent, modifient, peignent … les bombes de peintures pour leurs donner une seconde vie et en faire à leur tour des oeuvres d’art.

No Can Left Behind est la plus grande installation Canlove à ce jour. Créé à partir de plus de 5000 bombes de peinture, cette exposition a été présentée au 941 Gallery à San Francisco.

++ canlove.org

Noter cet article

Laisser un commentaire