Faut-il protéger les hortensias du froid ? Voici la réponse !

par Sophia

Les hortensias, ces arbustes à la beauté romantique, sont un atout indéniable pour tous les jardins. Mais faut-il les protéger du froid ? Si oui, comment ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble dans cet article.

hortensia

La résistance naturelle des hortensias au froid

Les hortensias sont naturellement des arbustes résistants au froid. En effet, une fois bien établis dans votre jardin, ils peuvent supporter des températures allant jusqu’à -15°C, voire -20°C pour certaines espèces. Cependant, malgré cette robustesse, les jeunes pousses restent sensibles aux gelées printanières. Il est donc nécessaire de leur accorder une attention particulière lors de leurs premières années de croissance.

Choisir le bon emplacement pour vos hortensias

L’emplacement de vos hortensias est crucial pour leur bon développement et leur résistance face au froid. Privilégiez un endroit abrité du vent, que ce soit le froid glacial de l’hiver ou la chaleur écrasante de l’été. Un espace le long d’un mur, sous un arbre ou protégé par une haie peut s’avérer idéal. N’oubliez pas que les hortensias peuvent s’adapter à différentes conditions d’exposition au soleil, à l’ombre ou à la mi-ombre, en fonction de l’espèce.

Protéger vos hortensias du froid : quelques astuces

Si vos hortensias sont établis depuis plusieurs années, ils ne nécessitent pas de protection particulière. Cependant, pour les aider à mieux résister au froid, évitez de les tailler avant l’hiver et ajoutez un lit de compost au pied pour les protéger du gel.

Les jeunes hortensias, en revanche, sont plus vulnérables au froid. Dans les zones aux hivers froids, il est préférable de tailler ces plantes au début du printemps. Dans les zones aux hivers plus doux, la taille peut se faire à la fin de l’automne mais d’une manière générale, il est préférable de laissez les anciennes tiges et bouquets floraux séchés pour protéger les jeunes bourgeons au printemps.

Pour une protection efficace des pieds d’hortensia les plus fragiles, l’utilisation d’un voile d’hivernage ou d’une toile de jute est recommandé. Attachez le tout avec un lien et placez un épais matelas de feuilles mortes au pied de la plante.

Enfin, n’oubliez pas vos hortensias en pot : enveloppez-les également et surélevez le pot pour éviter le gel des racines.

Avec ces quelques précautions, vos hortensias devraient passer l’hiver sans encombre et égayer votre jardin de leurs magnifiques fleurs dès le retour du printemps.

3.3/5 - (3 votes)